Design émotionnel ••••••••••

Mode d'emploi pour un design émotionnel

Créer sa communication, c’est comme dessiner, il y a d’abord des esquisses, et après un temps, une idée, une envie plus précise nait d’une étincelle, d’une inspiration, d’un déclic. Le design émotionnel s’appuie sur un dialogue avec le client pour faire ressortir de façon originale et légère pour créer un lien immédiat avec les personnes concernées. Faîtes sourire, et c’est gagné !

Le design émotionnel, késako ?

C’est une tendance théorisée par Aaron Walter (UX Director chez Mailchimp) qui propose une expérience à l’utilisateur où il est acteur et pas seulement spectateur et qui déclenche des émotions positives par le biais de messages et d’illustrations humoristiques.

Sortir du Bocal

Adopter un autre ton qu’il soit visuel ou écrit, révéler sa personnalité en travaillant sur une identité d’entreprise pour se démarquer du prêt à communiquer que vous voyez partout.

Poisson d'avril
Définir un nouvel espace

Trouver un univers visuel, c’est comme faire un voyage : ça se prépare en amont par une recherche éclectique et une ouverture sur l’extérieur : ce qui se fait, ce qui plait, ce qui parle. S’inspirer d’un rien comme ces galets empilés sur la plage pour trouver une façon efficace de décrire ses activités.

2014-acegaa-logo
Et puis : hausser le ton

Ne plus passer inaperçu, oser adopter un look qui ne ressemble à personne, entamer un dialogue qui appelle  et ainsi devenir remarqué par vos interlocuteurs.

bb24